Les voyages d’affaires, nouvelle source de motivation pour les employés ? Selon une récente étude, 30 % des voyageurs d’affaires seraient en effet disposés à accepter un plus petit salaire en échange de déplacements professionnels plus fréquents.

Le voyage d’affaires… Une corvée inévitable ? Une perte de temps inéluctable ? Pas du tout ! Selon une récente étude, une proportion significative de voyageurs d’affaires l’envisagent plutôt comme une belle opportunité d’élargir leur horizon, de chercher de nouvelles inspirations et d’évoluer dans leur carrière. Ainsi, 30 % des personnes interrogées se disent prêtes à accepter un poste moins bien rémunéré si celui-ci leur permet de voyager davantage. Des chiffres qui doivent évidemment faire réfléchir les entreprises… Pour motiver et retenir leurs employés, celles-ci doivent en effet prendre en compte ces nouveaux désirs de mobilité.

Le bleisure à la mode

Autre réalité mise en avant par l’étude : le bleisure. Issu de la contraction des mots « business » (affaire) et « leisure » (loisir), ce terme exprime la tendance à entremêler univers professionnel et personnel lors d’un voyage d’affaires. Ainsi, en 2016, 49 % des voyageurs d’affaires en ont profité pour prolonger leur séjour et passer quelques jours de vacances sur place. Une tendance qui semble se confirmer puisque 27 % d’entre eux disent avoir l’intention de renouveler l’expérience en 2017, tandis que 46 % des personnes interrogées pensent qu’elles voyageront davantage dans le cadre de leur travail cette année.

De nouvelles destinations à la page

Si Londres, Paris et Francfort attirent toujours autant les voyageurs d’affaires, de nouvelles villes ont connu une nette augmentation des réservations en 2016 et semblent ainsi de plus en plus populaires. Parmi les nouvelles destinations professionnelles ? Citons, dans l’ordre, Shanghai, Tokyo, Bangkok, Guangzhou, New York, Budapest, Singapour, Hong Kong, Prague et Amsterdam. Autant de villes qui ne manqueront pas d’encourager la nouvelle génération d’employés à prendre quelques jours de congé pour en explorer tous les trésors…